Ouvrages présentés dans notre Petit Journal de Décembre 2018

Publié le 19 Décembre 2018

« La France contre les robots » de Georges Bernanos, Editions Le Castor Astral  - Collection Galaxie, édition 2017, 262  pages, 11,90 €.

" Le danger n'est pas dans les machines, sinon nous devrions faire ce rêve absurde de les détruire par la force, à la manière des iconoclastes qui, en brisant les images, se flattaient d'anéantir aussi les croyances. Le danger n'est pas dans la multiplication des machines, mais dans le nombre sans cesse croissant d'hommes habitués, dès leur enfance, à ne désirer que ce que les machines peuvent donner." G. Bernanos


Publié en 1947 après les deux grands conflits mondiaux, La France contre les robots de Georges Bernanos met en garde les hommes contre la civilisation des machines dont l’objectif est de nier l’existence de l’âme et donc d’abolir la liberté.
Dans La France contre les robots, Bernanos accuse la civilisation moderne d’être « une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure ». Si l’ouvrage s’attaque tout particulièrement au règne de la technique engendré par l’âge industriel, c’est bien la mentalité moderne dans son ensemble qui doit être interrogée, car la civilisation des machines n’a été rendue possible que par un long processus philosophique, anthropologique et économique. Mais précisons d’emblée : l’antimodernisme de Bernanos a ceci d’orignal qu’il est une apologie de la liberté.
Source :  https://philitt.fr/

 

« Le guide nature à la campagne », Ouvrage collectif de la rédaction de La Salamandre, 2018, 168 pages, 17 €.

Ce guide au format de poche sera votre fidèle compagnon lors de vos balades. De très beaux dessins et des explications simples vous permettront d’explorer la nature et d’approfondir vos connaissances.
Présentation de l’éditeur :
Pas besoin de prendre un avion pour s’évader du quotidien. L’exploration commence ici, tout près, sur le pas de votre porte. Il suffit d’ouvrir les yeux et les oreilles, de se laisser conduire le long d’un vieux chemin...
Prairies, pâturages, haies et bosquets abritent une nature ordinaire mais prodigieusement variée. Ce livre vous offre les clés pour découvrir ce monde surprenant à portée de main.
Plantes : Découvrir les arbustes qui vivent le long de la haie et leurs fruits comestibles ou toxiques. S’initier au parfum des plantes odorantes, récolter et déguster les fleurs et les feuilles comestibles.
Petites bêtes : Apprendre à reconnaître les sauterelles, grillons et criquets. Reconnaître les papillons des prairies, les mouches, les coccinelles et différencier les araignées.
Grosses bêtes : Enfin identifier les reptiles, découvrir les oiseaux des champs et distinguer les rapaces diurnes et nocturnes.

 

« Au revoir là-haut » de Pierre Lemaître, Le livre de Poche 2015, 624  pages, 8,70 €. Prix Goncourt 2013

Ils ont miraculeusement survécu au carnage de la Grande Guerre, aux horreurs des tranchées. Albert, un employé modeste qui a tout perdu, et Edouard, un artiste flamboyant devenu une « gueule cassée », comprennent vite pourtant que leur pays ne veut plus d’eux. Désarmés, condamnés à l’exclusion, mais refusant de céder au découragement et à l’amertume, les deux hommes que le destin a réunis imaginent alors une escroquerie d’une audace inouïe… Fresque d'une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d'évocation, Au revoir là-haut est le grand roman de l'après-guerre de 14, de l'illusion de l'armistice, de l'État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants. Dans l'atmosphère crépusculaire des lendemains qui déchantent, peuplée de misérables pantins et de lâches reçus en héros, Pierre Lemaître compose avec talent la grande tragédie de cette génération perdue.

 

Rédigé par chante-ruisseau

Publié dans #A lire - à voir - à écouter ...

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article