Publié le 23 Mai 2018

 

Le feu 2018 est prêt !

 

 

Voir les commentaires

Publié le 23 Mai 2018

Publié le 23 Mai 2018

Sortie visite au Musée du Revermont

Jardinage, transmission des savoirs, biodiversité ...

 

Sortie à la journée réservée aux adhérents de Chante-Ruisseau.

 

 

Dimanche 3 Juin 2018

 

Rendez-vous à 10 h parking de l’école

Avenue de la Libération à Saint Genis les Ollières, avec ou sans votre voiture : nous organiserons le covoiturage sur place à destination du :

 

Musée départemental du Revermont

40 rue Principale - CUISIAT - 01370 Val-Revermont

Tél. 04 74 51 32 42

www.patrimoines.ain.fr

 

Plus d’infos sur ce musée en cliquant sur les liens ci-dessus.

 

La visite du jardin et du musée seront gratuites,

de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h00.

 

On pourra par exemple, selon le temps et vos envies,

visiter le musée le matin et le jardin l’après midi.

 

Au musée sont notamment présentées la salle de

l’école communale avec l’ambiance de l’époque

et les faïences de la manufacture de Meillonas.

 

Au jardin, un potager verger conservatoire exceptionnel,

avec des variétés locales.

 

Dans le cadre des rendez-vous aux jardins, l’accent est mis cette année sur les cépages anciens et  sur les vins

du Revermont avec la présence de plusieurs viticulteurs

du Revermont et peut-être d’une œnologue.

 

On choisira un endroit pour pique niquer pendant la pause de midi.

 

Si vous souhaitez plus d’infos ou annoncer votre venue, joindre François MICHIELS par mail à perso@fmichiels.fr

 

Au plaisir de partager cette journée.

Voir les commentaires

Publié le 7 Mai 2018

 

Le samedi 7 avril 2018 un nettoyage de printemps a été organisé par l’association Chante-Ruisseau sur le site du Chapoly avec la participation du village d’insertion Rom I2E.

 

L’objectif premier était d’évacuer du site les objets encombrants accumulés depuis un an dans les espaces verts et les broussailles. Avec un autre objectif, peut-être plus difficile à atteindre : sensibiliser un public d’habitants à des questions d’environnement et d’un engagement citoyen pour maintenir le cadre de vie agréable.

 

Parce qu’au fond, comment est-il si facile de mettre « sous le tapis » (donc à l’abri de son regard et hors de sa responsabilité) des encombrants ?

Pourrait-on s’organiser pour les stocker dans un endroit avant un transfert vers une déchetterie ? Au-delà de la question du cadre de vie, l’enjeu touche à l’image que « je » donne de moi en déversant mes déchets sans autre considération dans des espaces extérieurs.

 

Cette question ne concerne pas que le site du Chapoly : un travail a été fait par les résidents au-delà des frontières du village d’insertion, jusqu’à l’arrêt de bus : là où les plates-bandes florales cultivées par la ville servent aussi de corbeilles à papiers. Quand on sait que le moindre plastique jeté insouciamment va mettre plusieurs siècles à se décomposer[1], et finira probablement sa vie dans la mer !

 

L’environnement relie le local et le global, et chaque petite action humaine compte !

 

Au total, ce sont pas moins de 4 remorques qui ont pu être évacuées à la déchetterie, avec la participation active d’une bonne dizaine de résidents, quelques jeunes enfants heureux de participer, le directeur et un animateur du village I2E et quelques bénévoles de Chante-Ruisseau.

 

Espérons que le message sera passé et que l’état de propreté sera maintenu.

Voir les commentaires

Rédigé par chante-ruisseau

Repost0

Publié le 6 Mai 2018

 

Recherche Hirondelles et Martinets

 

Les populations d’Hirondelles sont en fort déclin en France : - 33% pour les Hirondelles de Fenêtre et - 41 % pour les Hirondelles Rustiques ces 10 dernières années ; celles des Martinets sont plus stables.

Les causes principales de ce déclin sont les pesticides agricoles, les constructions modernes et les rénovations détruisant les nids ou empêchant leur installation, l’absence de boue utilisée pour la construction des nids ...

Ces oiseaux et les nids sont protégés par la loi à l’échelle nationale. Leur destruction est un délit.

La LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) du Rhône organise un recensement des Hirondelles et Martinets dans le département.

Nous pouvons aider cette action en signalant la présence des Hirondelles et Martinets et surtout en dénombrant leurs nids et, parmi eux, combien sont occupés.

Les meilleures périodes d’observation se situent entre mi-mai et mi-août :

  • les jeunes sont alors au nid, nourris par leurs parents qui effectuent des allers-retours incessants ;
  • pendant cette période, il peut y avoir 2 et même parfois 3 pontes.

L’Hirondelle de Fenêtre vit dans les villes et villages, en colonies, installant son nid sous les avant-toits des maisons, souvent appuyés sur les gaines électriques.

L’Hirondelle Rustique, se rencontre plus souvent à la campagne, vit aussi en colonies, construit son nid dans les granges, étables et autres abris, accroché à une surface rugueuse.

Les Martinets, plus grands que les hirondelles, sont citadins et grands voyageurs. Ils nichent sous les toits des hautes vieilles bâtisses qui offrent des cavités.

En cas de découverte de nids et/ou de projets de travaux de toitures/façades risquant d’avoir un impact sur des nids existants, merci d’informer la LPO Rhône au  04 28 29 61 53 ou rhone@lpo.fr

 

Ces données permettront le suivi des densités de population et leur protection éventuelle.

 

D’avance, Merci pour les Hirondelles et Martinets

 

Voir les commentaires

Rédigé par chante-ruisseau

Repost0