Publié le 12 Février 2022

Mercredi 9 février 2022 à Saint Genis les Ollières (Métropole de Lyon)

Ce mercredi matin 9 février 2022, malgré le froid, une dizaine de « nettoyeurs citoyens » étaient fidèles au RV, au départ du rond point du Guyot d’une part, de la station de gaz chemin de Chante-Ruisseau d’autre part, pour ramasser les dépôts insupportables que les passants, qu’ils soient à pied ou véhiculés, auraient tout aussi bien pu ramasser eux-mêmes ou éviter de disperser.

Ce sont encore les déchets théoriquement recyclables (canettes, bouteilles et emballages plastiques) que l’on a trouvés en plus grande quantité (environ 100 litres). Également des papiers, cartons, une quarantaine de bouteilles de verre, les sempiternels paquets de cigarettes et mégots, une centaine de masques, un fauteuil de bureau, deux jantes, des fragments de polystyrène éparpillés par le vent, et même des couches et différents immondices innommables … Et encore en pleine nature au bord du Méginand, près de la mare pédagogique, un tuyau PVC diamètre 100 mm longueur 4m, en bon état, que nous avons pu remettre à une entreprise locale de bâtiment.

Jean-Louis, depuis Sainte Consorce, nous a rejoints avec deux pleins sacs de 30 litres, tandis qu’Amaury et Alix s’étaient chargés de la rue des Marronniers. En plus de la rue Kayser qui était principalement visée, la prospection a porté sur le domaine des Ollières, la rue des Usclards, la rue des Gouttes, la rue du Vorlat, la rue de Chapoly, une partie du CR18 et du chemin de Chante-Ruisseau.

La séance s’est terminée par une visite au Forum réfugiés, avec lesquels on envisage d’animer une séance spéciale de collecte et de sensibilisation au vu de la dégradation des abords, ainsi qu’au fort de Chapoly ou la situation empire : la décharge sauvage a maintenant acquis une dimension industrielle. On ne comprend pas que ni l’État propriétaire du site, ni notre Maire doté des pouvoirs de police ad hoc, ne se préoccupent de fermer de toute urgence l’accès à ce site et de le faire nettoyer.

 François

Une partie de l'équipe de "nettoyeurs citoyens" à l'arrivée de la Rando'Net.

Une brouette c'est pratique pour récolter les déchets ...

---------------

Petite visite au Fort de Chapoly qui est toujours ouvert et où rien n'indique l'interdiction d'y pénétrer... :

Au Fort de Chapoly la décharge sauvage a maintenant une dimension industrielle ...

La décharge sauvage d'Etat au Fort de Chapoly s'oriente dans l'art moderne ...

 

Retour aux Randos'Net mensuelles

 

Voir les commentaires

Publié le 3 Février 2022

Mercredi 9 février 2022 à Saint Genis les Ollières (Métropole de Lyon)

 

Voir les commentaires