Publié le 29 Mars 2022

POSE DE NIDS ARTIFICIELS par Chante-Ruisseau

Les Hirondelles de fenêtre subissent un déclin alarmant de leur population en France. Une cause principale de ce déclin est la rénovation des bâtiments détruisant les nids ou empêchant l’installation des Hirondelles : celles-ci nichant sous les avant-toits des maisons. Ainsi, à St Genis les Ollières, il ne reste plus qu’un seul nid Place Georges Pompidou.

Dans la crainte de voir disparaitre cette espèce, Chante-Ruisseau aide le maintien de cette hirondelle sur la commune en favorisant la nidification de nouveaux couples par l’installation de 4 nids artificiels à proximité du nid existant.

Gageons que cette action en faveur de la Biodiversité sera une réussite.

Remi Ledys, responsable du projet "Sauvegarde des hirondelles"

L’opération a été réalisée avec l’accord du Conseil syndical de l’immeuble et en partenariat avec la LPO. La pose a été financée par Chante-Ruisseau et réalisée par la zinguerie locale Alexandre MILLET.

 

 

Voir les commentaires

Publié le 25 Mars 2022

Mercredi 9 mars 2022 à Saint Genis les Ollières (Métropole de Lyon)

Nous n’étions que trois participants ce mercredi matin 9 mars 2022 pour notre collecte mensuelle de déchets. Mais quelle efficacité !

Nous nous étions donné le mot pour nous retrouver en bordure du Méginand, près de la mare pédagogique en bas du Chemin de Chante-Ruisseau.

Une clairière dans le bois nous avait été signalée comme hébergeant de longue date une véritable petite décharge.

Munis d’une brouette, nous avons acheminé jusqu’au chemin de Chante-ruisseau tout ce que nous avons pu charger, avant leur complète décomposition polluante pour les eaux de surface et la rivière toute proche : plus de 100 bouteilles en plastique, des bâches, des morceaux de bardeaux bituminés en partie enfouis dans le sol, les restes d’une tondeuse, d’une cocotte minute et d’un barbecue, un sommier et son matelas, … : de quoi remplir une pleine remorque de voiture, répartis entre les bacs de recyclage et la déchetterie le jour même.

Restent sur place près de 50 pneus, pour lesquels nous avons demandé l’intervention de la mairie de Tassin, sans succès à ce jour.

Nous sommes fiers d’avoir redonné meilleure allure à cette charmante clairière, en espérant qu’une solution pourra rapidement être trouvée pour les pneus restant.

Espérons aussi une meilleure mobilisation pour la prochaine opération mercredi 13 avril, avec cette fois une publicité sur les panneaux lumineux de la commune qui a fait défaut début mars.

François

 

Une cinquantaine de pneus ..., une centaine de bouteilles en plastique ..., un matelas en mousse et son sommier ..., une vieille tondeuse ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une pleine remorque de détritus ...

 

Retour aux Randos'Net mensuelles

Voir les commentaires

Publié le 4 Mars 2022