Saint Genis les Ollières - Craponne

Publié le 13 Janvier 2012

Se rendre à pied à Craponne : c’est facile !

 IMG_6166tr.jpg
Vous y découvrirez le ruisseau chantant du Ratier et partagerez l’espace d’un moment la tranquillité et le silence du vallon. A Craponne, vous pourrez visiter le musée de la blanchisserie et admirer son très beau mur peint près da Mairie ... bonne visite.

Départ : Place de l’église à Saint Genis les Ollières
Durée   : moins de 30 minutes environ pour l'aller  (1,5 km jusqu'à la place du marché).

Deux possibilités de se rendre de façon agréable au centre de Craponne.

 1. - Prendre derrière l’église, la rue de l’église. La descendre (sur la gauche une boutasse). A l’entrée du lotissement La Roquerie, serrer à gauche et suivre le raidillon bétonné (avec une rampe) qui mène au ruisseau du Ratier.Traverser la passerelle du Goby puis continuer tout droit en escaladant la butte.
De là, suivre le chemin pour arriver sur l’impasse du Goby, puis sur la voie Romaine. Gagner l’avenue Edouard Millaud (rue principale de Craponne) par la droite ou la gauche.

2. - Rejoindre le chemin de la Rize (en bas de la rue Louis Gayet). Traverser la passerelle, serrer à gauche et remonter le chemin. 200 mètres après sur la rue du Ponterle, deux possibilités :
Continuer tout droit sur environ 400 mètres jusqu’à l’avenue Ed. Millaud. OU tourner à gaucher, marcher sur 50 mètres puis suivre à droite l'avenue Joachim Gladel tout droit jusqu’à l’avenue Ed. Millaud (rue principale de Craponne).

  Musée de la Blanchisserie de Craponne
Comment se faisait la lessive à la rivière ou à la platte,
comment on essorait, séchait, repassait et livrait le linge,
matériels et outils utilisés autrefois ...
D'anciens blanchisseurs vous guident et vous racontent leurs anecdotes.
Du 01/09 au 31/07 : tous les dimanches de 15h à 18h, sauf les jours fériés..
 (ouvert tous les jours pour les groupes sur réservation),
104, Rue Joachim Gladel - Craponne
Tél.  - 04 78 57 23 37.


Rédigé par chante-ruisseau

Publié dans #Randonnées

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article