urbanisme et habitat

Publié le 4 Mai 2021

Le sapin d'Andalousie ou sapin d'Espagne (Abies pinsapo) est une espèce d'arbre de la famille des Pinacées originaire d'Espagne. (Source : Wikipédia)

Cet arbre majestueux se trouve à Saint Genis au n°1 6 Rue du Guillot.

La circonférence de son tronc est de 3 mètres et il atteint pratiquement trente mètres de haut.

Curieusement ce spécimen à échappé au classement de la Métropole.

Nous allons, avec l'accord des propriétaires, faire une demande de classement en arbre remarquable.

Si vous passez Rue du Guillot vous pourrez le voir comme ci-dessous.

La réfection prochaine de la voirie permettra d'enfouir les câbles électriques et le mettra davantage en valeur.

Un peu d'histoire :

Photo datant du début du siècle dernier où l'on voit à droite le tout jeune arbre (l'Abies pinsapo glauca) qui est devenu remarquable aujourd'hui.

 - Copie d'une carte postale cédée par les propriétaires actuels Martine et Dominique FAYSSE -

Cette villa a appartenu au Docteur Antoine BIDON, figure marquante à Lyon entre les deux guerres et né à Saint Genis les Ollières le 25 Octobre 1886.

Cette villa "Vitaline" fut baptisée en souvenir d'une sœur du docteur BIDON, Vitaline, Barthelémia BIDON qui mourut à l'âge de 7 ans, le 1er septembre 1903 à Saint Genis les Ollières.

 

Retour à la Page "photographiez des arbres"

Voir les commentaires

Publié le 4 Mai 2021

Ce très beau tilleul centenaire de 2,1 mètres de circonférence se trouve dans le jardin de la cure de Saint Genis les Ollières. Il est classé "Espace Boisé Classé". 

Le mur  en pierres du jardin qui longe la rue Sartoretti et qui se prolonge sur la Place de l'Eglise est classé "Elément Bâti Patrimonial (EPB) et il ainsi également protégé.

 

Retour à la Page "photographiez des arbres"

 

Voir les commentaires

Publié le 4 Mai 2021

Ce groupe de tilleuls est visible depuis l'entrée de la salle des fêtes. Ils se trouvent entre les parkings privés situés près de la salle des fêtes et la Rue de la Mairie dans une arrière cour de ce qui était autrefois la superette Casino du village.

Nous demanderons à la Métropole de Lyon que ces arbres soient classés afin de les protéger et des les intégrer au patrimoine naturel de la commune.

 

Retour à la Page "photographiez des arbres"

Voir les commentaires

Publié le 17 Février 2021

Alain Bastie nous adresse quelques vues de notre charmant Vallon du Ribes vers le Chemin du Vallon, sous le secteur des Bruyères et vers l'Etang Renaud.

Tous ces secteurs sont en Zone naturelle protégée et classés en EBC (Espace Boisé Classé).

L'Etang Renaud au bord du Ribes sous sa parure hivernale

le Chemin du Vallon du Ribes

un beau chêne dans le Bois du lotissement des Bruyères

 

Retour à la Page "photographiez des arbres"

Voir les commentaires

Publié le 16 Février 2021

Serge Delbosc, résident aux Abreux (vers le Château d'Eau), nous adresse une très belle série de photos de chênes centenaires se trouvant en limite de sa propriété.  Ces arbres sont actuellement classés en EVV (Espace Végétalisé à Valoriser).

Il nous dit : " Il y a une lignée d’arbres composée principalement de chênes, cette lignée a déjà été bien imputée en direction des Grandes Trêves et malheureusement, beaucoup n’y voient là que des désagréments (peur de chutes de branches, feuilles à ramasser, ombre).

En espérant qu’il soit possible d’assurer un avenir à cet écosystème."

Lors de l'enquête publique pour la prochaine modification du PLU-H nous demanderons à ce que cette lignée de chênes soit classée en "EBC" (Espace Boisé Classé) qui permet une réelle protection.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le 9 Février 2021

Dans les prochains mois aura lieu une modification de certains aspects du PLU-H (Plan Local d'Urbanisme et de l'Habitat) métropolitain.

Notre Association a suivi et suit de très près l'élaboration des PLU et est force de proposition dans tous les domaines qui le concernent.

Le présent article concerne la protection des espaces naturels.

Vous trouverez dans nos différents journaux d'autres aspects relevant du PLU

Consultez ici les Petits Journaux de Chante-Ruisseau

(n° 39 page 4, n° 43 p. 5, n° 44 p. 8, n° 45 p.10)

Le moment venu, lors de l'enquête publique, tout un chacun peut demander à ce que certains espaces naturels et/ou des arbres soient classés afin d'être protégés. Le commissaire enquêteur pourra ensuite proposer un classement éventuel et c'est la Métropole qui décide en dernier ressort de l'acceptation ou pas de la demande.

Dans notre commune certains espaces naturels sont déjà  classés en EVV (Espace Végétalisé à Valoriser) ou en EBC (Espace Boisé Classé).

Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez consulter le PLU-H actuel de notre commune sur internet.

Pour cela, cliquez sur ce lien et choisissez ensuite la commune : https://pluh.grandlyon.com/

Pour votre information : Sur la carte qui vous sera présentée, les espaces EVV sont indiqués avec des petits carrés verts et les EBC avec des ronds verts.

Aidez-nous à  préparer notre contribution à l'enquête publique.

Aidez-nous à préserver notre patrimoine naturel !

Adressez-nous des photos d'arbres ou d'espaces naturels que vous jugez dignes d'être protégés et donc classés.

Adressez vos clichés à : chante-ruisseau@wanadoo.fr

Photographiez les arbres !

 

Adressez-nous vos plus belles photos d'arbres et nous les publierons.

Nous vérifierons leur statut et demanderons leur classement si nécessaire.

 

Nous avons reçu :

Le chêne "de la Marmite"

Les chênes des Abreux

Le Vallon du Ribes et l'Etang Renaud

Un amandier remarquable

Les chênes du secteur des Hautprès

Un Sapin d'Espagne centenaire

Les tilleuls du Casino au centre Bourg

Le tilleul du jardin de la cure et le mur du jardin

-------------

Quelques arbres remarquables dans notre commune

Saint Genis est le royaume du Chêne

Chênes du CR18

Chêne - Chemin des Monts d'Or

Séquoia des Grandes Trêves

Chêne au Domaine des Ollières

L'un des plus vieux chênes de Saint Genis - Vallon du Ribes

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le 19 Décembre 2019

le PLAN LOCAL D’URBANISME et de l’ HABITAT (PLU-H) est opposable depuis Juin 2019.

Synthèse réalisée par Patrice Le Men et Antonio Gonzalez

Le nouveau PLU-H est adopté et beaucoup de nos propositions sont retenues ...

Après les phases de concertation et d’enquête publique, le PLU-H est opposable depuis le 18 juin 2019.
Ce document très riche mais relativement complexe, intègre les obligations définies par les lois mais aussi les objectifs définis par la Métropole en matière de développement économique, d’habitat et d’environnement pour les quinze années à venir. Il sert principalement de référence pour la délivrance des autorisations liées au droit des sols comme les permis de construire.

Portail Saint Genois typique - rue de la Mairie -

Le PLU-H est consultable en Mairie jusqu’au 5 février 2020 et sur Internet :

https://www.grandlyon.com/services/plu-h-sur-internet.html

Lors de la phase de concertation en 2016 et de l’enquête publique de 2018, Chante-Ruisseau et les élus du groupe AGIR avaient présenté un certain nombre de propositions en matière d’aménagements pour notre village et pour la mise en place de cheminements autour du village et inter-villages.

Nous avons été une force de proposition importante et sommes heureux de voir que la plupart de nos propositions ont été retenues.
Sans vous faire une présentation exhaustive du contenu, nous vous présentons ci-après quelques éléments significatifs.
Précisons enfin que ce document n’et pas totalement figé et que des modifications peuvent intervenir en fonction des évolutions et projets souhaités par la commune.

Les Grandes Orientations

• Créer une voie nouvelle reliant la rue de l'ancienne poste et la rue Jean Piccandet.
• Densifier sur cette zone centrale avec la mise en place de logements collectifs R+2 à R+3 (max 10m de hauteur) à la place de certaines villas existantes principalement sur les rues de l’Ancienne Poste et d’une partie de l’avenue de la Libération et de la rue Piccandet (zone codifiée URm2a et b);
Un « linéaire artisanal et commercial » sera réservé dans les rez-de-chaussées de ces nouvelles constructions afin de développer l’offre de commerces.
• Assurer une desserte modes doux permettant de relier les établissements scolaires, la salle de sport, la place Charles de Gaulle, la mairie et poursuivre ce maillage jusqu'à l'avenue de la Croix Muriat, en passant par la place Pompidou.
• Permettre le maintien de l’activité agricole sur le territoire.
• Préserver les entités paysagères existantes et inscrites dans le Schéma de Cohérence Territoriale et les PENAP (Préservation des Espaces Naturels Agricoles Périurbains) : les Vallons du Ribes, du Ratier et du Méginand, ainsi que les vastes espaces agricoles en contact avec le plateau de l’Ouest lyonnais.
• Anticiper le développement à long terme du secteur de l’Achat pour une vocation mixte (habitat/économie) ; prévoir sur ce site le prolongement d’une continuité végétale entre les quartiers résidentiels à l’Est et le plateau agricole à l’Ouest
• Pour Chapoly nous avions prévu des aménagements plus conséquents tout en préservant son côté nature :  le PLU-H indique «Permettre la reconversion de certains bâtiments du site de Chapoly afin de faire vivre ce dernier, tout en conservant le caractère naturel et paysager du lieu».

Mise en place d’un Périmètre d'Intérêt Patrimonial (PIP) :  
Ce périmètre permet de maintenir et valoriser le « Centre ancien » tout en conservant et mettant en valeur des traces de notre passé. Il concerne principalement le centre ancien du village avec ses maisons et portails Saint Genois caractéristiques : puits, boutasses ... qui de ce fait sont protégés et doivent être préservés.


Localisation (tout ou partie des rues suivantes) : Rue de la Mairie, rue Pierre Riberon, rue Jean Piccandet et rue du Cornet

Eléments Bâtis Patrimoniaux (EBP) :
9 éléments ont été retenus. Ces éléments sont à préserver en raison de l'intérêt patrimonial, culturel, historique ou architectural.

1. Murs en pierre en contrebas de l’église et de soutènement de la place de l’Eglise (Rue Sartoretti).

2. Corps de ferme :  4, rue du Château d’eau.
    Ensemble bâti organisé en U autour d’une cour commune.


3. Maison bourgeoise : 13, rue de Champoulin


4. Corps de ferme : angle rue louis Gayet et rue de la Vuldy.


5. Grande propriété : rue Riberon (ex Maison Malher) à côté de l’église avec les murs donnant sur la place et la rue de la Mairie.


6. Maison des Champs : 15, rue du Guillot.


7. Grande propriété : rond point du Guillot angle Kayser /Pradel.


8. Maisons des Champs : 13, rue des Marroniers.


9. Castel de la Sablière :  41, rue Marius Poncet.

 

Nouveaux cheminements piétons ou cyclistes retenus :

Remarque : le PLU-H indique les emplacements réservés mais ne peut en aucun cas exproprier les propriétaires sauf en cas de DUP (déclaration d’utilité publique).

 

En tout, 21 emplacements sont réservés, mais nous indiquerons seulement parmi les nouveaux, les plus significatifs :

1. Réserve n° 12 entre le CR18 et le Fort de Chapoly : ce cheminement permettra de rejoindre rapidement, à partir du centre bourg, le fort de Chapoly via la rue de Bel Air.
2. Réserve n° 13 pour relier le Chemin Rural 18 (CR18) depuis la rue de Bel-Air à la Rue des Monts d’Or puis au Chemin des Monts d’Or en longeant la zone de Bel-Air.
3. Réserve n° 14  pour relier la rue Kayser à la rue Chapoly, puis à terme, de rejoindre la zone du Vorlat, les Conviviales et le Chemin des Monts d’Or.
4. Réserve n° 15  pour relier la Rue Pierre Riberon (vers le virage) au vallon du Ratier.
5. Réserve n° 17  pour relier les Grandes Trêves à Montchausson.
6. Réserve n° 18  pour rejoindre la déchèterie (vallon du Ribes) et Craponne et aussi pour remplacer l’ancien cheminement Rue de la Cascade qui avait été fermé. Dans la continuité du bas de la rue de la Vallée en traversant le Ratier.
7. Réserve n° 21 permettant de rejoindre Charbonnières par le vallon du Ribes au niveau de l’étang Renaud pour un accès plus rapide au Lycée Blaise Pascal.

 

Voir les commentaires